9 mars 2010 | Posted in:Actualités

 

Chantier en cours sur la commune de Bovel : un préau qui recevra les joueurs de boules et de palet auprès de l’étang.

Quelque soit l’importance du bâtiment et du programme, le projet peut s’inscrire dans une démarche écologique. Ici la construction est en charpente de bois, avec bardage bois et la couverture recevra des capteurs photovoltaïques.

J’entends encore parfois dire que le bois dans la construction, ce n’est pas écologique parce qu’on coupe des arbres ! C’est au contraire très écologique car d’une part, les bois choisis viennent de forêts éco-gérées et si possible locales ou proches.

D’autre part, le bois est un piège à CO2. Dans la nature, un arbre mort se décompose en libérant le carbone qui le constitue. Une partie est à nouveau absorbée par les plantes et les animaux, le reste s’échappe sous forme de gaz dans l’atmosphère et contribue à l’effet de serre.

Dans un bâtiment bien entretenu, il peut durer en l’état plusieurs centaines d’années.

———

(article édité en juillet 2011 : ajout : photo avec capteurs)

BovelPreau_724

20 m² de capteurs photovoltaïques

 

_______

Contruction écologique

Maître d’ouvrage : Commune de Bovel, Ille et Vilaine

Michèle Turbin architecte

Soyez le premier à commenter.

Leave a Reply


You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

*