9 avril 2013 | Posted in:Actualités

Trois rénovations thermiques réalisées en Ille et Vilaine sur des maisons des années 70/80.

Extension et rénovation thermique, isolation par l’extérieur

façade est / sud-est

La maison, toute de plain-pied a été allongée vers le sud afin d’agrandir le séjour en lui offrant une meilleure orientation vers le soleil de midi et une belle vue sur le paysage. Une autre chambre et sa salle de bain sont également ajoutées.

 

façade sud

Une isolation par l’extérieure en laine de bois, protégée par un bardage en douglas naturel et le changement des fenêtres par des menuiseries mixtes bois/aluminium apportent un grand confort et réduisent fortement les dépenses énergétiques.

isolation par l’extérieur et remplacement des menuiseries

La toiture agrandie au Sud se termine par une croupe pour permettre l’installation de capteurs solaires thermiques pour le chauffage de l’eau chaude sanitaire.
Le programme, les plans et les photos du début de chantier sont détaillés ici : Extension et rénovation thermique d’une habitation 

la maison avant rénovation

Isolation par l’extérieur et bardage bois, maison des années 70

 en cours de travaux

   

avant et après travaux, façade sur rue

Rénovation thermique d’une habitation par la réalisation d’une isolation extérieure en laine de bois protégée par un bardage bois en Douglas naturel non traité (pin d’Orégon), ainsi que par le changement de menuiseries extérieures plus performantes en aluminium.

2012-FT_12_sud

avant et après travaux, façade sur jardin

Rénovation thermique d’une maison en bois et ajout d’un jardin d’hiver

 

la maison, en cours de chantier

la maison avant travaux

Le bardage en bois de la maison a été enlevé pour pouvoir ajouter une couche d’isolation en panneaux de laine de bois compressée puis remplacé par un nouveau bardage en Douglas naturel non traité(pin d’Orégon).

coupure des ponts thermiques avec la nouvelle couche d’isolation

Un jardin d’hiver avec mezzanine sous verrière et une chambre d’amis viennent agrandir la maison en façade ouest.
La verrière est protégée des surchauffes du soleil d’été par des stores à lames orientables dirigés par un système domotisé avec contrôle du vent, de l’ensoleillement et de la température.
Les vitrages de l’ouest sont protégés des surchauffes du soleil d’été par des lames de bois fixes.

Autre amélioration, un puits de lumière créé en toiture vient éclairer naturellement le couloir de l’étage qui n’a pas de fenêtre. A l’usage, il s’avère qu’il n’est pas non plus nécessaire d’allumer ce couloir la nuit lorsqu’il n’y a pas de nuages, car la lumière concentrée de la lune et des étoiles suffit à le baigner d’une douce lueur !

Articles en lien